Maison bois lamellé cloué

Différents procédés constructifs Bois

L'ossature bois

C'est un système léger qui permet un passage des fluides et des gaines faciles et une grande liberté des formes.

Les murs sont réalisés avec des montants en bois de faible section qui sont cloués entre eux.

La structure est stabilisée par des panneaux en bois (OSB). L'isolation est ensuite ajoutée entre les montants.

Inconvénients : coût de l'isolation, faible inertie, pas de masse.

Le Poteau-Poutre

Des poteaux de forte section viennent soutenir les poutres qui portent les planchers et la charpente.
L'architecture est tramée par le rythme des poteaux et des poutres. Passage des fluides difficile

Inconvénients : coût, technicité

Les murs en madriers massifs ou rondins empilés

Des madriers (section de bois de l'ordre de 100*200mm) sont empilés afin de former les murs. Ils sont croisés dans les angles afin de stabiliser la structure de l'ensemble.
Bon comportement thermique d'hiver et d'été.
Forte expression architecturale de l'empilement et des angles.
Contraintes de tassement des madriers (poutres, fenêtres, cloisons, faux-plafonds, etc.). Passage des fluides difficile.

Inconvénients : tassement des murs, style châlet

 Abonnez-vous à la newsletter